L’Ardéchois

Photo d'ardechoisEn Ardèche les châtaignes et les marrons ont empêchés de connaître trop de famines. On en fait de délicieux desserts :
2 oeufs
100 gr de sucre
2 cuillers à soupe de rhum
1 pincée de sel
100 gr de farine
1 sachet de levure chimique
100 gr de beurre
200 gr de crème de marrons vanillée.

Travailler les oeufs, le sucre, le rhum et le sel. Ajoutez la farine et la levure. Bien mélanger.
Travailler le beurre pour le ramollir et ajouter la crème de marrons. Incorporer à la pâte.
Dans un moule à manqué de 22 cm, verser la préparation jusqu’à mi-hauteur.
Faire cuire à four modéré. (Vérifier en introduisant la pointe d’un couteau, il est cuit lorsqu’elle ressort sèche).

Pin It

Craquant de Saillans

Photo de craquant de saillansDepuis 1924, au coeur de la Drôme Provençale dans le village de Saillans, un célèbre pâtissier invente le Craquant, petit biscuit sec, qui accompagne à merveille un verre de Clairette.
Outre les traditionnels craquants aux amandes, la biscuiterie Le Père Craquant en fabrique de toute sorte, écorces d’orange, de citron, aux pépites de chocolat, des bio, etc…

Pin It

Gratin dauphinois

gratin dauphinois photoCouper en fines rondelles 1 kilo de pommes de terre (épluchées). Saler, poivrer. Beurrer un plat à four (on peut le frotter avec une gousse d’ail) . Placer les pommes de terre, ajouter de la crème fraîche et des morceaux de beurre. Faire cuire à four doux une heure et demie.

Photos by Lori L. Stalteri,

Pin It

Blanquette

Photo de blanquettePlat préféré du personnage célèbre de Georges Simenon : le Commissaire Maigret, la blanquette de veau est à l’origine Lyonnaise. Elle doit son nom à la couleur de sa viande et de sa sauce accompagnée de champignons de carottes et d’oignons. Elle apparaît dans les familles bourgeoises au XVIIIème siècle : l’art d’accommoder les restes de rôti de veau. A servir obligatoirement avec du riz!

Pin It

Rosette de Lyon

Photo de rosette de LyonLe saucisson sec le plus connu. Fait à base de viande et de gras pur porc de grande taille et reconnaissable à son filet. Son nom de Rosette est du au boyau (bout de l’intestin de couleur rosée) du porc utilisé pour sa confection.

Pin It

Coussin de Lyon

Photo de coussins de LyonEn l’an 1643, une terrible épidémie ravageait la cité et pour la combattre, les échevins lyonnais firent le vœu de se rendre en procession sur la colline de Fourvière où l’on allait déjà prier la Vierge, et de remettre un cierge de sept livres de cire et un écu d’or sur son coussin de soie.
Chaque année depuis lors, le 8 septembre, les magistrats de Lyon renouvellent le vœu des échevins tandis que retentissent les trois coups de canon annonçant à la ville que le vœu a été respecté. C’est ce coussin de soierie qui a inspiré la création du Coussin de Lyon dont la réputation
gourmande dépasse largement les murs de la cité.

Pin It